14/07/2003

Le plaisir des yeux


Un bon sushi ne s'arrête pas au goût. Au Japon, un grand chef se distingue égallement par sa façon de présenter les plats.
Le soucis du détail font de la cuisine Japonnaise tous sont rafinement.
Pensez à diversifier vos sushis, sans exagérer sur la quantité. Regroupez les makis, poissons à chaires rouge et poissons à chaires blanches.

17:17 Écrit par L@urent | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Omelette sucrée


Ingrédients:
  • 4 oeufs
  • 1 c. à table d'eau
  • 2 c. à thé de sauce de soja
  • 3 c. à table de saké ou de vin blanc sec
  • 3 c. à table de sucre
  • Une pincée de sel
  • Huile végétale


  • Préparation:
    Battre les oeufs dans un grand bol et ajouter le sel. Ajouter l'eau et battre jusqu'à ce que ce soit mousseux. Dans un autre bol mélanger le sucre, la sauce de soja et le saké ou le vin. Puis incorporer lentement aux oeufs.

    Faire chauffer une poêle à feu moyen. Huiler légèrement et verser le mélange d'oeufs de manière à recouvrir le fond de la poêle. Faire cuire à feu moyen. Avant que le dessus ne commence à sécher rouler l'omelette vers vous, puis pousser là à l'autre bout de la poêle. Huiler l'espace libre. Incliner la poêle en ajoutant un deuxième partie d'oeufs battus. Soulever l'omelette roulée pour faire couler dessous des oeufs. Faire cuire l'omelette, puis faites-la à nouveau rouler à l'opposé de vous. Huiler une dernière fois la poêle et ajouter le reste des oeufs battus- en veillant à en faire couler sous l'omelette roulée. Juste avant qu'elle ne se dessèche, faites-la rouler et laisser cuire 10 secondes.

    Ensuite faire glisser le rouleau sur une natte de bambou et roulez-la très serré. Pressez-la pour lui donner une forme rectangulaire et laisser refroidir. Découper l'omelette froide en tranches de 25 mm d'épaisseur. L'omelette roulée se mange avec du shiso, du gari et, bien entendu, de la sauce de soja.

    13:53 Écrit par L@urent | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |